Affilogic, lauréat du 1er concours UBIstart

Monaco, Décembre 2014
La Fondation Galien et UBIFRANCE unissent leurs forces afin d’encourager et de récompenser les partenariats internationaux entre entreprises françaises et nord-américaines.

Un jury international indépendant, sous les auspices du Conseil de la Fondation Galien a examiné les propositions et a choisi les projets Franco-Américains les plus innovants et prometteurs:
o Bernard Poussot (ancien président de Wyeth)
o Mikael Dolsten (Président R&D monde de Pfizer)
o Jean-Pierre GARNIER (ancien président mondial GlaxoSmithKline)
o Franz HUMER (Ancien président Roche)
o François MAISONROUGE (Directeur Evercore Partners)
o Sidney TAUREL (ancien président et PDG d’Eli Lilly)
o Elias Zerhouni (Président R&D monde de Sanofi Aventis)

Le 4 Décembre 2014, au cours de la cérémonie de remise de prix de la Fondation Galien France et International à Monaco, les trois projets gagnants ont été annoncés. En particulier, le prix UBIstart a été décerné à Affilogic, à l’Institut de Recherche Ferring et à Domain Therapeutics pour le projet «Découverte et développement d’une nouvelle classe de mimétiques d’anticorps, les Nanofitines®, modulant les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG). »
L’objectif de ce projet est de développer les premiers composés pouvant agir comme inhibiteurs de RCPG contre l’hypertension artérielle pendant la grossesse. « Environ 350 RCPG sont identifiés comme des cibles potentielles de médicaments, dont 250 sont des récepteurs orphelins, et les stratégies pour les cibler avec de petites molécules sélectionnées par criblage à haut débit se font rares, tandis que les stratégies avec des anticorps sont complexes à gérer. Les Nanofitines® un nouveau format de protéines d’affinité découvert par Affilogic, et leur procédé de génération à partir de banques de très haute diversité, vise à combler cette lacune ».


Affilogic présente les Nanofitines® à l’événement annuel de l’ETPN – European Technology Platform Nanomedicine

Saint Sebastien, Octobre 2014
De nouvelles alternatives aux anticorps, les Nanofitines®, comme outils d’adressage efficaces pour les Nanoparticules

L’événement annuel de l’ETPN visait à informer les participants en détail sur la mise en œuvre pratique des recommandations de l’ETPN l’établissement d’une Nanomédecine fortement translationnelle en europe et également à dévoiler les priorités futures en matière de recherche et d’innovation nanomédicale jusqu’en 2020.

« En plus d’être utilisées comme des agents neutralisants, les Nanofitines® sont développées en tant que vecteurs pour augmenter la spécificité sur une cible d’une molécule qui lui est conjuguée. Pour cette approche « Conjugués Nanofitine®-Médicament », les Nanofitines® ouvrent de nouvelles perspectives par rapport aux anticorps, combinant la même capacité de liaison avec (i) une conjugaison très facile à tout principe actif (petite molécule, médicament biologique, nanoparticules) par fusion génétique ou « click chemistry » (ii) une petite taille n’impactant pas l’efficacité de la molécule conjuguée (ii) une robustesse permettant l’usage de voies d’administration innovantes (administration orale …) (iv) un coût de production jusqu’à 50 fois plus faible que celui des anticorps (par fermentation bactérienne ou synthèse chimique). Les Nanofitines® ont déjà démontré leur capacité à vectoriser des nanoparticules dans différents programmes pré-cliniques en Oncologie menés en partenariat, que ce soit avec des nanoparticules chargées avec des centaines de toxines pour du ciblage intracellulaire ou des nanoparticules magnéto-fluorescentes pour des applications théranostiques ».

En savoir plus


Affilogic présente les Nanofitines® au Fast Track R&D – un événement satellite du congrès BIO

Congrès BIO San Diego, Juin 2014
De nouvelles alternatives aux anticorps, les Nanofitines®, comme biothérapie à un coût abordable par administration topique

Le Fast Track R&D est un événement satellite du congrès BIO San Diego 2014 dont le but est de présenter l’expertise et l’innovation développées par les entreprises de biotechnologie françaises et de promouvoir des possibilités de réseautage entre plus de 300 biotechs et sociétés pharmaceutiques françaises et internationales.

« Les Nanofitines® ouvrent de nouvelles perspectives par rapport aux anticorps, combinant la même capacité de liaison avec (i) une taille et une robustesse permettant l’usage de voies d’administration difficilement envisageables pour des anticorps: administration orale, pénétration de la cornée, perméabilité de la peau … (ii) une conjugaison à toute autre molécule très facile (petite molécule, molécule biologique) par les deux extrémités de la protéine (iii) un coût de production de 15 à 50 fois inférieur à celui des anticorps en utilisant un procédé compatible avec de grands volumes dans les installations existantes (par fermentation bactérienne, par synthèse chimique) ouvrant la voie à des médicaments de thérapie ciblée plus abordables ».